Les fonds communs protègent-ils vos investissements en période de crise?

On entend souvent que parce qu’ils surveillent les marchés, les fonds communs actifs sont à même de mettre nos fonds à l’abri des chutes des marchés. Alors que pour portefeuille indiciel, vous n’avez pas de filet. Jugez-en par vous même!

valeur croissance indiciel

Points à retenir

  • ➡ C’est votre allocation de portefeuille en action et obligation qui impacte le plus la volatilité de votre portefeuille et son rendement.
  • ➡ Si l’on vous dit que ce sont les gestionnaires des fonds communs, on tente de vous vendre du vent.
  • ➡ Si une baisse de votre portefeuille vous inquiète trop, c’est votre allocation d’actifs qu’il faut ajuster.

Observons en 2008 lors de la dernière crise financière majeure.

Pas besoin d’analyser l’univers des fonds communs. Regardons les résultats des meilleurs gestionnaires à savoir ceux des grandes caisses de retraite.

S’il existait des gestionnaires capables réellement de protéger vos placements en période de crises de manière consistante, ils ne travailleraient surement pas pour vous.

Les grands régimes de retraite qui se paient pourtant les meilleurs gestionnaires de la planète ont tous subi des chutes en proportion des fonds investis dans les actions. Les régimes ne changent pas leur portefeuille au gré des fluctuations du marché. C’est tout à fait normal et c’est ce qu’il faut faire : garder le cap sur votre politique de placement à long terme.

Les régimes de retraite canadiens

Source: Mercer

Ayant vécu cette période, avouons que cela prend des convictions solides pour regarder un portefeuille fondre de plus d’un milliard. Les actions mondiales ont baissé de plus de 40%. Toutefois, les obligations sont montées de 6%.

Les gestionnaires ne tentent pas de synchroniser les marchés. Ils suivent les mandats qui leur sont confiés malgré les hauts et les bas normaux du marché. C’est très bien ainsi. Autrement, il risquerait de manquer un retour des marchés.

La Caisse de dépôt

Un autre exemple : la Caisse de dépôt et de placement en 2008 a plongé de 25% et plus bas que son indice de référence.

En résumé

C’est votre allocation de portefeuille en action et obligation qui impacte le plus la volatilité de votre portefeuille et son rendement. Personne ne peut prétendre protéger un portefeuille contre la baisse de marchés. Aujourd’hui, il existe des placements qui atténue la volatilité à la baisse mais aussi à hausse. Il y a toujours un prix à payer.