Éviter les FCP chez les courtiers à escompte

Fonds communs de placement (FPC) et courtier à escompte (CE) forment une combinaison perdante. Voilà une vérité que l’industrie des FCP ne veut pas que vous sachiez. Une quantité impressionnante d’investisseurs autonome paient sans le savoir pour des conseils de placement qu’ils n’auront jamais.

C’est ce qui arrive quand vous acheter des FCP chez un courtier en ligne. Bien qu’il n’y ait généralement pas de commissions à l’achat, vous payez de frais de gestion qui sont identiques aux investisseurs qui ont un conseiller.

Une conspiration du silence dans l’industrie qui sert seulement les intérêts des courtiers et des compagnies de fonds. Quelques chiffrent pour le moins surprenants considérant qu’un investisseurs autonome est un investisseur averti:

  • 14% des 228 millions investis chez les CE (Courtiers Escompteurs) les sont dans des FCP
  • Les FNB constituent seulement un peu plus de 4% des actifs des CE alors que les FNB devraient être le choix évidents des autonomes

Les institutions font tellement d’argent avec les FCP (donc les investisseurs en perdent) qu’ils n’ont aucun intérêt à changer a agir. Un courtier comme  Questrade offre des FCP sans commissions de suivi (ce montant de l’ordre de 1% va au représentant pour les services au client). Cependant cela demeure l’exception alors que cela devrait être la règle.