Art de dissimuler l’inflation

 Évaporation des quantités

A cause de l’inflation, il y a de moins en moins de céréale dans les boites, de moins en moins de savon dans les paquets… L’inflation provoque « l’évaporation des quantités » de produits dans les supermarchés. Les emballages n’ont pas changé, mais ils contiennent moins de produit C’est la grande mode dans les rayons des supermarchés actuellement : plutôt que de relever les prix, les producteurs diminuent les quantités.

Ou encore d’afficher les prix à la livre plutôt qu’au kilo (cela fait 10 ans que l’on est métrique) et parfois au 100 g. Tout pour mentir au petit peuple ! (Adapté de Edito Matières Premières)

Il y 3 rongeurs silencieux qui menacent votre bonheur financier : inflation, Frais de gestion et Impôt. Les deux premiers sont sournois car les intérêts composés jouent contre vous.

Les pressions inflationnistes se manifestaient de façon imprévue et être déclenché de nombreux facteurs. Les investisseurs doivent s’y préparer. Au Canada, une inflation modérée, qui se situe de la fourchette cible la banque centrale (entre 1 % et 3 %), érodera quand même sensiblement le pouvoir d’achat des investisseurs avec le temps. le 21 septembre 2011, l’inflation au pays s’établissait à 3,1 %, soit de la partie supérieure de cette fourchette cible.

Impacts de l'inflation sur le pouvoir d'achat

Le graphique ci-desus montre qu’une somme de 100 000 $ ne permettra d’acheter que l’équivalent de 60 953 $ de biens et de services dans 25 ans, en supposant une inflation de 2 % . Les scénarios d’inflation continueront d’évoluer au Canada et dans le reste du monde. L’inflation et la longévité forment un cocktail qui n’aura pas si bon goût.