Harmonie conjugale avec «ton, mon et notre» budget

À quoi sert un bon budget de couple?

Un bon budget de couple permet de connaître notre capacité à dépenser judicieusement, sans tomber dans l’endettement, pour les choses qui font vraiment plaisir: «à nous, à toi et à moi».

Dans cet article, nous présentons l’approche de «notre, ton et mon budget» pour nous approcher le plus possible de l’harmonie budgétaire. On s’entend que cette notion de plaisir est totalement personnelle. D’autre part, les sources de plaisir changeront aussi selon que l’on soit un jeune couple ou un couple de retraités. D’où l’importance de les revisiter aux étapes clés de notre vie.

Je suis resté pensif lorsque j’ai entendu un jeune couple amoureux s’engueuler parce que l’autre avait acheté une caisse de bière qu’il a bue avec ses amis. Je vous fais grâce des détails. Une situation qui campe bien le propos de cet article.

Vous avez eu des frères et des sœurs! Donc, vous savez combien le partage peut être parfois difficile. Les couples revivent cette situation, lorsqu’ils tentent de s’entendre sur un budget familial. C’est encore plus délicat dans le cas d’une famille reconstituée lorsque des enfants sont issus de l’union actuelle ou des unions précédentes.

Les conjoints ont des habitudes de consommation différentes et valorisent des choses différentes dans la vie. C’est tout à fait normal. Ne pas en tenir compte peut facilement amener à de longues discussions, de la frustration de l’amertume et malheureusement à la séparation en bout de piste.

Notre budget

[su_pullquote align= »right »]La partie cruciale de la conception d’un bon budget du couple (en plus de bien évaluer les revenus et des dépenses) est d’aménager pour chacun des conjoints un jardin financier personnel aussi petit soit-il, où il peut s’épanouir.[/su_pullquote]La conception d’un bon budget est un outil pour amoindrir la plupart de ces problèmes. Les conjoints devraient être bien conscients des montants qu’ils veulent consacrer aux grandes catégories de dépenses communes (logement, alimentation, transport, loisirs…) et sur les éléments qui constituent ces dépenses communes.

Compter les articles de toilette personnelle achetés au supermarché comme «Alimentation»? Oups! une question anodine, mais qui peut provoquer des frustrations. Peu importe la réponse, l’important est que les deux conjoints soient d’accord.

La partie cruciale de la conception d’un bon budget du couple (en plus de bien évaluer les revenus et des dépenses) est d’aménager pour chacun des conjoints un jardin financier personnel aussi petit soit-il, où il peut s’épanouir. Pour les dépenses aux bénéfices des deux, c’est simple. Nous dépensons, tout en ayant l’œil sur le total prévu. S’il s’agit d’un montant important, nous en parlons au préalable.

Des doutes sur votre budget – contactez-nous!
 

Ton budget et mon budget

Mais il existe des catégories de dépenses foncièrement personnelles ou valorisées plus par l’autre. Pour celles-là, nous établissons des budgets séparés: «ton et mon budget». Il n’y a pas de règle absolue sur ce qui rentre dans «ton budget et mon budget». Il s’agit d’en parler pour que chacun soit à l’aise avec la décision. Deux exemples:

Le budget «beauté»
«Sa beauté et ma beauté» sont dépensées généralement pour: les vêtements, les coupes de cheveux, les produits de spécialité, ces petits pots qui coûtent une fortune… Si l’un des conjoints y consacre «trop» d’argent, l’autre peut se sentir frustré. Du coup, deux budgets donnent à chacun sa marge de manœuvre.

Manger seul au restaurant
Un conjoint reste à la maison. L’autre travaille et dîne au restaurant. «Son» budget lui donnera la possibilité de choisir et de dépenser ce qu’il veut à cette fin.

Établir un budget reflète la façon dont vous voulez vivre votre vie. Dans un couple, par définition, presque tout est partagé. Il est donc logique que la plupart des grandes catégories de dépenses soient partagées. Mais certaines fois, cela profite vraiment plus à un seul.

«Ton et mon budget» procure chacun des partenaires, la liberté de dépenser pour ce qu’il apprécie vraiment sans que l’autre se sente frustré.

Comment partager les dépenses communes lorsque les revenus sont inégaux ?

Voilà une question qui peut donner bien du fil à retordre. Aussi difficile soit-elle, il est crucial de trouver une réponse! Nous aborderons ce sujet tout aussi délicat dans un autre article.

Photo by Emanuela Picone on Unsplash