Quels sont votre goût ou votre aversion aux risques?

La recherche de sensations fortes ou à l’inverse un besoin extrême de sécurité ne constituent généralement pas une combinaison gagnante dans vos décisions financières.

Selon le Dr Robert S Feldman*, concepteur de ce test, la stimulation est une source de motivation. Si nos niveaux de stimulation et d’activités sont trop faibles, nous allons essayer de les augmenter en recherchant des sensations.

Autant le savoir pour éviter la recherche de sensations fortes avec votre portefeuille de placements!

Et vous planificateurs financiers qui conseillent les clients?

Faites le test et comparez-vous avec un échantillon de vos collègues plus loin dans le document.

Un petit test de 20 questions pour le savoir

La popularité croissante des sports extrêmes et d’aventures est une manifestation éloquente de cette quête de sensation. Voici petit test non scientifique, mais aux résultats surprenants qui vous permettra :

1⃣De mesurer vos besoins intrinsèques de sensation

2⃣Et aussi de déterminer votre zone de confort

Consigne

Répondez honnêtement et pour vous-mêmes même si certaines questions semblent évidentes. Votre score final reflète aussi votre zone de confort et pas seulement si vous aimez ou pas les situations à risques. Prenez une feuille pour noter vos réponses

Lisez bien les questions et soyez attentifs aux phrases négatives et répondez par :

  • Vrai (V) : si l’affirmation s’applique à vous
  • Faux (F) si l’affirmation NE s’applique PAS à vous
  1. Je n’aime pas voir mes opinions contestées
  2. Je préfèrerais être un comptable qu’un soudeur sous-marin
  3. Je crois que je contrôle mon destin
  4. Je suis une personne très créative
  5. J’aime beaucoup la variété dans ma vie sexuelle
  6. Je n’aime pas essayer une cuisine que je ne connais pas
  7. Je choisirais des obligations plutôt que des actions de croissance
  8. Mes amis me considèrent comme un amateur de sensations fortes
  9. J’aime défier l’autorité
  10. Je préfère les choses familières aux nouveautés
  11. Je suis connu pour ma curiosité
  12. Je voudrais être un entrepreneur
  13. J’aimerais voyager à l’étranger
  14. Je m’ennuie facilement
  15. Je ne voudrais pas être un humoriste
  16. Je n’ai jamais eu une contravention pour excès de vitesse 
  17. Je suis extrêmement aventureux
  18. J’ai besoin de beaucoup de stimulations dans ma vie
  19. Je préfèrerais travailler à salaire plutôt qu’à commission
  20. Il est important pour moi de prendre mes propres décisions

Grille des réponses

Si vous répondez comme ci-dessous, accordez-vous un point par question.

1F,2F,3V,4V,5V,6F,7F,8V,9V,10F,11V,12F,13F,14V,15F,16F,17V,18V,19F, 20V

Exemples:  si vous avez répondu V à la question 11, vous avez un point. Si vous avez répondu F à la question 20, vous avez 0 point.

Cliquer pour interpréter vos résultats en détail

➡ Votre score est entre 20 et 16 : Vous faites partie du groupe Faucon : Ultra agressif

➡ Votre score est entre 16 et 10 : Vous faites partie du groupe Guépard :  Calculateur

➡ Votre score est entre 10 et 5 : Vous faites partie du groupe Castor : Méthodique

➡ Votre score est de moins de 5 : Vous faites partie du groupe Fourmi : Ultra conservateur.

Planificateurs financiers, recherchez-vous généralement des sensations fortes

Voici les résultats de ce petit test complété par plus d’une vingtaine de planificateurs financiers dans un contexte académique à l’École des hautes études commerciales de Montréal.

La majorité du groupe 73 % est du type calculateur acceptant le risque comme une dimension indissociable du rendement. L’autre 23% est du type méthodique. Par contre la moyenne du groupe est 11. Ce qui laisse supposé que nos planificateurs financiers sont en moyenne plus méthodiques (conservateur) que calculateur.  Il n’y a pas d’ultra agressifs ou d’ultra conservateurs, du moins dans notre échantillon.

 

Les questions les plus contrastantes sont la question 3, 8 et la question 20. En effet, 91 % des planificateurs estiment important de prendre leur propre décision et 88% jugent avoir un contrôle sur leur destinée. À la question 8, ce sont 12 % qui pensent que leurs amis les perçoivent comme des chercheurs de sensations fortes.

Partager vos commentaires avec les autres.

Photo by Michael Liao on Unsplash