Guide fiscal de la retraite – 2019

Partagez c'est généreux
Temps de lecture: 3 minutes
Déclarations fiscales retraite

Sommaire et points clés

Cette publication fait le point sur les mesures fiscales pour les retraités et les aînés auxquelles il faut porter une attention particulière en 2019. On y présente aussi un aide-mémoire sur le fiscalité de la retraite que vous pouvez télécharger. Les point clés abordés : crédit pour prolongation de carrières, revenus de pension fractionnables, aidants naturels, planification fiscales des décaissements

Le fiscaliste Issam Barhoumi* de Acomptax se joint à nous pour alimenter notre réflexion. Il nous rappelle les 4 règles de base en fiscalité : planifier, déduire, diviser, reporter.

Préambule

Nos gouvernements ciblent les aînés aux revenus moyens ou modestes avec une kyrielle d’allocations, de crédits et déductions. Ce faisant, la planification et leurs déclarations fiscales sont de plus en plus devenues compliquées. 

J’ai personnellement rencontré des cas où des pré-retraités aux revenus très modestes qui ont pu conserver plusieurs milliers de $ avec un plan de décaissement sur mesure. Surtout, ne prenez pas de décisions financières (RRQ, PSV, rente, placement…) avant de consulter un planificateur financier indépendant.

Aide-mémoire: fiscalité retraite 2019

Note : Après avoir envoyer le formulaire vous accédez directement au document .pdf. Dans le coin droit en haut, vous pourrez l’imprimer ou le télécharger.

Crédit d’impôt pour prolongation de carrière

À partir de cette année, le crédit d’impôt pour travailleurs d’expérience est aboli et remplacé par le crédit pour «Prolongation de Carrière». Ce dernier offre bien plus.

  • Vous pouvez demander ce crédit à partir de 60 ans
  • Vous pouvez récupérer jusqu’à 1650 $ chaque année à partir de votre prochaine déclaration.

Rendre vos revenus de pension fractionnables

Depuis 2007, il est possible d’attribuer jusqu’à la moitié de vos revenus de pension admissibles à votre conjoint s’il a des revenus inférieurs aux vôtres. Cette mesure permet une économie fiscale allant parfois à plus de 10 000 $.

Il existe des planifications fiscales qui pourraient rendre votre revenu fractionnable à partir de l’année où vous atteignez 65 ans:

  • Convertir vos REER en FERR même si vous n’avez pas atteint 71 ans.
  • Partager la rente du Québec avec votre conjoint.

Votre planificateur financier ou votre comptable pourraient déceler facilement ces opportunités. 

Crédit d’impôts pour aidants Naturels

Si vous hébergez un membre de la famille (Parents, grands-parents, oncle, tante) ayant 70 ans ou plus ou bien ayant une déficience physique ou mentale qui le rend incapable de vivre seul, vous pouvez réclamer des crédits d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 12 000$ cumulativement par année entre le fédéral et le provincial.

  • À cause de la complexité et de la diversité des crédits pour aidants naturels et crédits pour handicaps, ils sont rarement réclamés en totalité.
  • La mauvaise nouvelle: plusieurs milliers de dollars sont perdus chaque année. 
  • La bonne nouvelle, il est possible de reculer jusqu’à 10 ans pour les réclamer.

Vous n’êtes pas certain. Contactez-nous pour vérifier vos déclarations des années antérieures. Il n’est pas rare que les sommes en jeu atteignent des dizaines de milliers de dollars.

Divers autres crédits pour aînés

N’oubliez pas aussi de réclamer les crédits suivants:

  • Montant en raison de l’âge si vous avez plus de 65 ans: pouvant atteindre 1606 $
  • Montant pour revenu de pension: pouvant atteindre 782 $
  • Crédit pour activités des aînés: pouvant atteindre 40 $
  • Crédit pour maintien à domicile: variable
  • Crédit d’impôt pour soutien aux aînés: pouvant atteindre 203 $
  • Subvention relative à la hausse des taxes municipales: variable

Planification des décaissements à retraite

Faites à temps les bons choix qui adoucissent vos finances à long terme! En effet, si vous détenez des placements dans des: REER, CELI, FERR… la manière de décaisser est critique:

  • Nous projetons vos situations fiscales précises durant toute votre vie et même après pour détecter les opportunités d’économies
  • Vous pourriez devenir admissibles à des programmes sociaux ou à des crédits qui seraient autrement perdus
  • C’est encore plus vrai si vous êtes en duo
  • Votre planificateur financier et votre fiscaliste travaillent la main dans la main pour réduire votre facture fiscale

Conclusion

La planification fiscale n’est pas réservée aux ultra-riches. Tout contribuable à la responsabilité et la possibilité d’organiser ses affaires pour ne payer que sa juste part d’impôt.

*Acomptax est un cabinet comptable spécialisé dans la production de déclarations fiscales et la planification fiscale (info@acomptax.com ; 514 464-7786 ; www.acomptax.com)